FAITS D'HIVER & MAUX D'AOUT

Chaque jour, je continue, selon l'inspiration, Des textes superflus ou alors plus profonds, Désormais, c'est facile, pas toujours évident, Mais j'ai trouvé mon style, le mien, tout simplement.

0488 - Nelson Rolihlahla Mandela

Publié le 5 Décembre 2013 par Dan in Mémo, Trois Quatre Un

Nelson, tu étais noir et je suis blanc de peau,
T'as su donner l'espoir aux membres du ghetto.
Avaient-ils tort ou raison de te mettre au cachot,
T'as su garder raison et y mettre les mots.

Juste trois mois après que le mur soit tombé,
Vingt sept ans prisonnier, t'as été libéré.
Avec ton Peuple noir et tes Africains blancs,
T'as su créer l'histoire d'un pays grandissant.

Remplacer toutes nos larmes par la négociation,
N'accepter qu'une seule arme, la réconciliation,
Nelson, tu étais noir et je suis blanc de peau,
Je garderai l'espoir d'un monde qui devienne beau.

 

Commenter cet article

clara65 11/12/2013 08:29

Dan, bonjour.
Pas étonnant que je n'ai pas reçu ta parution, tu as changé de plateforme.
Quel bel hommage tu rends là à ce grand homme, avec un petit rappel à Nougaro, fort à propos.
Bien amicalement.