FAITS D'HIVER & MAUX D'AOUT

Chaque jour, je continue, selon l'inspiration, Des textes superflus ou alors plus profonds, Désormais, c'est facile, pas toujours évident, Mais j'ai trouvé mon style, le mien, tout simplement.

0505 - Jamait, "je me souviens"

Publié le 17 Octobre 2015 par Dan in Musique, Vains vers, Souvenirs

Jamait, "je me souviens", J'écoute son CD,
Ma pensée part très loin, elle aime voyager,
Repenser à son bleu, je ne suis pas amer,
Moment simple et heureux, souvenirs de mon père.

Un mot sur les salauds, masculins, féminins,
Du mal, j'ai eu mon lot et j'oublie ces crétins.
Nos chagrins et hires partis avec le vent,
Pour ne plus en souffrir, il faut parfois du temps.

Vous, mes amis partis vers d'autres horizons,
Suicide ou maladie, vous êtes dans sa chanson.
Avec vous, j'ai appris le sens de l'amitié,
La vie s'en va ainsi, il nous faut l'accepter.

Mes deux frères et leurs poings, je n'ai pas de rancoeur
Même s'il restait très loin, le soleil dans leurs coeurs.
je ne reviendrai plus sur les peines de ma vie,
Joies et peines, j'ai vécu, mon présent, je le vis.

Sans amertume, j'avoue, je regarde devant,
Le temps emporte tout, la vie, c'est maintenant.
Ma pensée part très loin, elle aime voyager,
Ce soir, je vais très bien, je repasse ce CD.

 

Commenter cet article