FAITS D'HIVER & MAUX D'AOUT

Chaque jour, je continue, selon l'inspiration, Des textes superflus ou alors plus profonds, Désormais, c'est facile, pas toujours évident, Mais j'ai trouvé mon style, le mien, tout simplement.

0514 - Entre terre et mer.

Publié le 11 Août 2016 par Dan in Musique, Trois Quatre Un

Cette rue du silence, je ne suis pas cynique,
A mon avis, je pense qu'elle est à sens unique.
L'endroit où elle nous mène, odeur de l'au-delà,
Un émoi à l'extrême, nous n'en reviendrons pas.

Le fossoyeur est là pour parler de ses rêves,
En attente du trépas, nous savourons la trêve.
Cinq cent quarante et un, triste compte de Belgique,
Référence du chagrin, de la crise politique.

De bien jolis tableaux composent ses chansons,
La musique et les mots nous apportent l'émotion.
Il a plu des moineaux sur son bel univers,
Le message était beau, ce soir, dans ce concert.

 

Mathias Bressan

Commenter cet article