FAITS D'HIVER & MAUX D'AOUT

Chaque jour, je continue, selon l'inspiration, Des textes superflus ou alors plus profonds, Désormais, c'est facile, pas toujours évident, Mais j'ai trouvé mon style, le mien, tout simplement.

0525 - On a aimé, il n'en a rien à foutre

Publié le 17 Août 2017 par Dan in Trois Quatre Un, Musique

Que c'était mal barré pour ce dernier concert,
Avec une pluie tombée comme d'un ciel gris d'hiver.
Oubliés les chagrins d'un mauvais temps obscène
Quand Jules et ses vilains sont montés sur la scène.

Une musique qui dégage, des textes qui ont des mots,
Une Thérèse qui s'engage à refuser ses maux.
D'un ami qui s'en va, résulte une prière,
Parti dans l'au-delà par la faute de Saint-Pierre.

Je ne connaissais pas, ce fut une découverte,
Une soirée bien sympa dans une belle salle couverte.
Que c'était mal barré et pourtant, ce fut chaud,
Tout une salle comblée quand Jules a fait son show.

 

 

Commenter cet article