FAITS D'HIVER & MAUX D'AOUT

Chaque jour, je continue, selon l'inspiration, Des textes superflus ou alors plus profonds, Désormais, c'est facile, pas toujours évident, Mais j'ai trouvé mon style, le mien, tout simplement.

0288 - 28 février, naitre et mourir

Publié le 28 Février 2011 par Dan in Emotion, Dix vers

Le vingt huit février mille neuf cent vingt et un,
Les deux jumeaux sont nés, le début d'un destin.
En quatre-vingt dix ans, leur monde a bien changé,
Je lui dois mon présent, je rappelle ce passé.

Les films de la vie, réels ou cinéma,
Les jumeaux sont partis, tonton après papa.
Cette femme à l'écran, vous l'aviez souvent vue,
Ainsi passe le temps, la vie reprend son dû.

Ce vingt-huit février, la mort est notre lot,
Elle vient de nous quitter, notre Annie Girardot.

Commenter cet article

clara65 01/03/2011 06:41



Bonjour Dan,


Beau poème pour Annie Girardot. Je l'aimais bien, je l'ai vue la première fois dans "Rocco et ses frères" quand j'étais très jeune et j'avais beaucoup aimé.


Bonne journée.



Dan 01/03/2011 21:01



Elle en fait bien partie de tous nos souvenirs
Maintenant, c'est fini car elle a dû partir.


Dan
Elle a rejoint les plus grands qui nous ont déjà quittés, heureusement, il nous reste ses films.
Pour les jumeaux, il me reste les souvenirs.