0128 - Sim

Publié le par Dan

Avec sa tronche en biais, cette sacrée frimousse,
De lui, il se jouait pour le bonheur de tous.
Son départ me rappelle des souvenirs d'enfant,
Grosse tête sur RTL, il avait du talent.

Comique ou bien sérieux, des mimiques sans cesse,
On voyait dans ses yeux malice et gentillesse.
Comédien et auteur, ses disques et ses bouquins,
Il fut compositeur, c'était un homme bien.

Ta gueule vachement sympa, tes expressions, tes mimes,
Tu nous manques déjà, au revoir, monsieur Sim.

Commenter cet article

M
<br /> on as du se croiser au hasard de la vie...<br /> <br /> <br /> en tout cas et qui que tu sois, j'aime bien ta poésie :)<br />
Répondre
D
<br /> <br /> <br /> Bien sür, Monsieur Melon, nous nous sommes rencontrés,<br /> Le vin était-il bon, la question est posée.<br /> <br /> <br /> <br /> Dan<br /> http://dyal95.over-blog.com/article-monsieur-melon-43537827.html<br /> Peut-être nous reverrons-nous dans ce magasin où lors d'un concert.<br /> Merci d'être passé.<br /> <br /> <br /> <br />
K
Sim "militude"J’aime à imaginer <br /> Qu’il n’avait pas tout dit <br /> Et qu’ils vont se marrer, <br /> Bientôt, au paradis… <br />   <br /> KERFON LE CELTE
Répondre
D
<br /> <br /> Et même s'il se répète, ce n'est pas bien génant,<br /> Avec lui, c'est la fête, du rire, tout Sim"plement".<br /> <br /> Dan<br /> <br /> <br /> <br />