0134 - Réveil

Publié le par Dan

Ce matin, à neuf heures, tu m'as téléphoné,
Et c'est comme ça, mon coeur, que tu m'as réveillé.
Tu vois, j'étais parti pour une grasse matinée,
Mais voilà, c'est ainsi qu'elle fut bien écourtée.

A mon réveil, ta voix, ce n'est que du bonheur,
Et le matin, tu vois, je n'aime que la douceur.
On partage cette chaleur, maintenant, tu le sais,
Appelles-moi à toute heure, ces moments là sont vrais.

Ce matin, à neuf heures, tu m'as téléphoné,
Et c'est par du bonheur que tu m'as réveillé.

Commenter cet article

M
C'est ce qu'on appelle les petits bonheurs de la vie. Des moments tout simples des moments tellement banales qu'on parfois on s 'en rend mm pas compte Amitié de Marie
Répondre
D
<br /> <br /> Tu vois, c'est justement là qu'il faut en parler,<br /> De ces petits moments qui permettent d'exister.<br /> <br /> Dan<br /> C'est peu et si fort à la fois.<br /> <br /> <br /> <br />