FAITS D'HIVER & MAUX D'AOUT

Chaque jour, je continue, selon l'inspiration, Des textes superflus ou alors plus profonds, Désormais, c'est facile, pas toujours évident, Mais j'ai trouvé mon style, le mien, tout simplement.

0456 - A venir

Publié le 16 Décembre 2012 par Dan in Colère, Trois Quatre Un

Qui sera dans la rue et qui sera au chaud,
Dans cette nation déchue qu'ils fabriquent au plus haut.
Une Europe égoïste, regardons nos élus,
Ils parlent en humanistes, fructifient leurs écus.

Ce monde en perdition produit trop de chimères,
L'argent devient démon, la vie devient misère.
Il y a bien longtemps, une grande révolution,
Qui s'en souvient vraiment, qui se porte caution ?

Nous en sommes responsables, par nos votes, par nos choix,
Une nation lamentable qui veut garder ses rois.
On leur laisse des pouvoirs, ils augmentent nos impots
Et nous perdons l'espoir de garder nos boulots.

 

La faim du monde

 

Commenter cet article