FAITS D'HIVER & MAUX D'AOUT

Chaque jour, je continue, selon l'inspiration, Des textes superflus ou alors plus profonds, Désormais, c'est facile, pas toujours évident, Mais j'ai trouvé mon style, le mien, tout simplement.

0476 - Allain

Publié le 8 Mai 2013 par Dan in Tendresse, Dix vers

L'artiste est fatigué, il ne trouve plus les mots,
Son corps est abîme, il réclame le repos.
En parler aux amis, en parler aux enfants,
Puisque son choix est pris, il se tait maintenant.

Lui qui savait parler, lui qui savait chanter,
Lui qui savait danser, la ronde est terminée.
Lui qui savait écrire tous ces mots qu'on aimait,
Lui qui savait tout dire, maintenant, il se tait.

La mort est invitée pour une dernière danse,
L'artiste est fatigué, il fait sa révérence.

Commenter cet article

Lola 22/05/2013 20:16


Il y a des artistes comme ça, rares et infiniments humains, venant d'on ne sait quelle planète. Ils nous mettent de l'or sous les paupières, ce sont de véritables petits alchimistes. On ne les
oubliera pas, ils resteront dans nos coeurs.

flipperine 10/05/2013 13:50


il arrive un moment où on ne peut plus lutter et on laisse tout tomber et c'est bien dommage une simple aide pourrait peut être nous relever

clara65 10/05/2013 11:03


c'est le festival qui t'a inspiré ? c'était bien sans doute !


Bien amicalement.

Dan 11/05/2013 08:21


De bien jolies rencontres, Montauban, c'est la fête, On vote pour ou contre, je vais aux découvertes. Dan J'ai rencontre de nouveaux artistes avec qui j'ai pu discutera. Comme toujours, l'ambiance
est très sympa