0239 - Jean Ferrat

Publié le par Dan

La montagne est en pleurs, le poète est parti,
Il reste dans nos coeurs, on garde ses écrits.
Lorsque j'étais gamin, on l'entendait parfois,
Son timbre très serein, toujours la même voix.

Paroles de vérité souvent bien censurées,
Il voulait dénoncer les faits du monde entier.
Nous gardons avec soin ses textes et ses chansons,
Il a déjà rejoint son ami Aragon.

Tu restes une référence, on ne t'oubliera pas,
C'est toi aussi, ma France, au revoir, Jean Ferrat.

Commenter cet article

M
<br /> <br /> Bravo pour cet hommage à Jean Ferrat, si juste et si touchant.<br /> <br /> <br /> Les autres textes, tous bien écrits, me vont droit au coeur. Je reviendrai! Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Il me suffit d'un rien, ça vient tout simplement,<br /> <br /> <br /> De lui, je me souviens lorsque j'étais enfant.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Dan<br /> <br /> <br /> C'est vrai qu'après, j'ai connu d'autres musiques.<br /> <br /> <br /> <br />