FAITS D'HIVER & MAUX D'AOUT

Chaque jour, je continue, selon l'inspiration, Des textes superflus ou alors plus profonds, Désormais, c'est facile, pas toujours évident, Mais j'ai trouvé mon style, le mien, tout simplement.

0341 - Le salon du Bourget

Publié le 25 Juin 2011 par Dan in Mémo, Trois Quatre Un

Dans le ciel, des avions, leurs vols nous font rêver,
Grâce à l'innovation de personnes ignorées.
Dans des bureaux d'études et dans des ateliers,
Certaines personnes éludent le sens de gravité.

On en parle si peu d'eux, ces as de l'aviation,
Je vous parle de ceux qui sont près de l'avion.
J'ai cotoyé certains, en blouse ou en kaki,
Quelques mécaniciens, des ingénieurs aussi.

Comme toutes les deux années, une journée qui me plait,
Je vais aller rêver au salon du Bourget.
Mes deux pieds sur la terre, ma tête vers le ciel,
Journée particulière, je sais qu'elle sera belle.

Commenter cet article

Noctamplume 28/06/2011 17:13



Bonjour Dan,


C'est original que de décrire le salon du Bourget en poème...


C'est avec plaisir que je découvre ton blog.


Bonne journée et à bientôt


Le Noctamplume



Dan 29/06/2011 07:51




Selon l'inspiration, mes thèmes restent divers,
Je fais très attention, je compte mes dix vers.
Désormais, c'est facile, pas toujours évident,
Mais j'ai trouvé mon style, le mien, tout simplement.



Dan
La vie de tous les jours écrite dans un style classique.
Reviens quand tu veux.



agnes 28/06/2011 08:49



effectivement de quoi rêver!!! bonne journ$e



Dan 29/06/2011 07:41




Ce salon fait rêver, je garde mes yeux d'enfant,
J'aime bien y aller, j'y vais tous les deux ans.



Dan
Une belle journée ensoleillée



clara65 25/06/2011 07:23



Bonjour Dan,


Moi aussi, j'aimerais bien aller à ce salon, mais j'habite trop loin et tout est trop cher !


Mais je ne me plains pas, tu as vu, il y a de belles choses à faire par ici aussi.


Bon week-end, amicalement.



Dan 29/06/2011 07:37




Le salon n'est pas loin, enfin, pas tant que ça,
Je ne te cache point, les bouchons étaient là.



Dan
Le salon valait la peine d'être bloqué dans les bouchons.
Il a fait beau, l'ambiance était sympa.