0433 - Le syndrome Kamelite Carminalisé

Publié le par Dan

Vois dans quel état j'erre, regarde nous maintenant,
Quand la vieillesse génère cet état d'avancement.
Le temps a fait le pire, laissant passer les ans,
Les jeunes, sans prévenir, ils ont fait des enfants.

Biberons à toute heure, un temps qu'on a vécu,
Pour les jeunes, ce bonheur que nous ne voulons plus.
Nous étions jeunes et beaux, c'est une ère révolue,
Sauvegardons les photos, nos souvenirs vécus.

Me voilà donc papy, près de la cheminée,
Avec mes cheveux gris, je me suis bien calmé.
J'ai peur d'être gaga devant ces deux marmots,
J'espère qu'on me dira si je deviens bargeot.

Près de moi, la mamie, le bonheur l'a comblé,
Des enfants, un mari, des amis, la santé.
On aime toujours la fête mais on finit plus tôt,
Les lendemains, c'est bête, on a mal au cerveau.

La jeunesse pousse au cul, nous l'avions fait avant,
Nous voilà prévenus, c'est l'ère des grands parents.
Du temps qui est passé, nous gardons les amis,
On les a invités et ils sont tous ici.

Commenter cet article

C
<br /> Mais à chaque âge ses plaisirs ! et ne plus avoir à s'occuper des marmots ou seulement en dilettante en fait partie Ton<br /> poème est très beau. Bisous<br />
Répondre
C
<br /> Bien sympa, ton poème, Dan, même s'il est un peu cruel !<br /> <br /> <br /> Car je suis aussi mamie et je sens que les jeunes en effet, me poussent dans le dos.<br /> <br /> <br /> Le temps passe si vite, il arrive un moment où on dirait qu'il nous échappe complètement.<br /> <br /> <br /> Bon week-end à Toulouse et amitiés.<br />
Répondre
D
<br /> <br /> <br /> Pour du temps devant soi, et là, je suis sincère,<br /> Je te propose le choix d'une vie à l'envers.<br /> <br /> <br /> <br /> Dan<br /> http://dyal95.over-blog.com/article-31646533.html<br /> La fête s'est très bien passée, c'était très sympa.<br /> <br /> <br /> <br />