FAITS D'HIVER & MAUX D'AOUT

Chaque jour, je continue, selon l'inspiration, Des textes superflus ou alors plus profonds, Désormais, c'est facile, pas toujours évident, Mais j'ai trouvé mon style, le mien, tout simplement.

0322 - Marin d'eau douce

Publié le 16 Mai 2011 par Dan in Humour, Vains vers

J'aime faire ce qu'il me plait, sans jamais demander,
J'ai acheté des filets car je voulais pécher.
Dans ce grand magasin, j'ai pris tout ce qu'il faut,
Un bonnet de marin, un pull qui me tient chaud.

Capitaine matelot, tout de jaune habillé,
Très fier sur mon bateau, seul j'ai appareillé.
Mais j'aurai dû t'attendre pour bien me conseiller,
J'ai voulu seul apprendre, je ne suis pas doué.

Pour cette première fois, j'ai préféré la nuit,
je pensais être le roi du nombre de poissons pris.
Une grosse erreur, j'ai fait, ma pêche s'est terminée,
J'ai lancé mon filet, son filin, j'ai laché.

Je ne pouvais pas voir ou il s'en est allé,
C'est avec désespoir que je me suis couché.
j'étais un peu trouillard pour revenir au port,
J'avais peur du brouillard, le bateau remuait fort.

Alors j'ai attendu que l'aube veuille se lever,
Mon repas, j'ai rendu, les poissons ont diné.
Lorsque je suis rentré, je me sentais crétin,
Sur le sable, t'as trouvé mon filet, son filin.

Commenter cet article

agnes 16/05/2011 07:44



tout un art la pêche!!! ça ne s improvise pas!!!


bon début de semaine +++