0275 - Mue Zic

Publié le par Dan

Maintenant, pour chanter, tu prends une voix bizarre,
Le style efféminé, le teint glauque et blafard.
Pour les textes, tu peux nous dire n'importe quoi,
Cela reste bien creux, sans âme et sans émoi.

Sans faute de français, tu ne seras pas pris,
Langage de merde, tu fais et tu seras compris.
Il faut te maquiller comme une jolie poupée,
Sans la virilité, d'être homme, peux-tu rester.

Tes clips, j'ai regardé, ça me révulse le  cœur,
Bizness, j'ai refusé, je n'aime pas son odeur.
 

Commenter cet article

P
<br /> <br />  j'aime beaucoup ;) ton blog<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre