FAITS D'HIVER & MAUX D'AOUT

Chaque jour, je continue, selon l'inspiration, Des textes superflus ou alors plus profonds, Désormais, c'est facile, pas toujours évident, Mais j'ai trouvé mon style, le mien, tout simplement.

0391 - Refus de grisaille

Publié le 1 Novembre 2011 par Dan in Emotion, Dix vers

Aujourd'hui, jour des morts, le ciel est en sanglots,
La brume est là, dehors, il fera nuit très tôt.
Tout au long de l'année, je pense à mes parents,
Ce dessin crayonné lorsqu'ils étaient vivants.

Un peu de nostalgie, images du temps passé,
Une douceur m'envahit et la pluie va tomber.
Alors, j'ai allumé partout dans la maison,
J'ai besoin de clarté, de lumière et de son.

Quelques chansons d'amour, quelques rythmes endiablés,
Puis j'irai faire un tour, à vivre, il faut penser.

Commenter cet article

clara65 01/11/2011 17:44



bonsoir Dan,


Je comprends que pour toi, cette journée soit importante !


Une pensée bien affectueuse pour tes parents vaut bien mieux que 10 chrysanthèmes portés au cimetière !


Ils te conseilleraient sûrement de profiter de la vie.


Avec toute mon amitié.


 



cathycat 01/11/2011 13:49



Tu repousses les zones d'ombre et tu as bien raison. La mélancolie aurait vite fait de nous submerger... Allez donc, un peu de gaîté et ça va repartir... Bises