0398 - Rose sang

Publié le par Dan

C'est la veille du printemps qu'ils sont morts dans la rue,
Ils étaient des enfants, pour moi, des inconnus.
Les balles les ont fauché, ignorant la pitié,
La vie s'est arrêtée en début de journée.

Ils étaient militaires, l'uniforme fut souillé,
Ils sont tombés à terre, froidement exécutés.
Est-ce la couleur de peau ou votre religion,
J'espère avoir bientôt réponse à ces questions.

Toulouse et Montauban, mes deux villes que j'adore,
Ton rose, il vire au sang, de la vie vers la mort.

Commenter cet article

C
<br /> bonjour Dan,<br /> <br /> <br /> Oui, c'est véritablement tragique !<br /> <br /> <br /> La barbarie est toujours présente, hélas ! c'est bien pour ça qu'il ne faut pas accepter tout ce racisme qui renaît sans cesse de ses cendres.<br /> <br /> <br /> Amicalement.<br />
Répondre
C
<br /> Ces événements sont horribles. Ton hommage est vibrant. Et le monstre vit ses dernières heures...(je le souhaite)  Bises<br />
Répondre