FAITS D'HIVER & MAUX D'AOUT

DYAL - Chaque jour, je continue, selon l'inspiration, Des textes superflus ou alors plus profonds, Désormais, c'est facile, pas toujours évident, Mais j'ai trouvé mon style, le mien, tout simplement.

0432 - L'original

Publié le 7 Août 2012 par Dan dans Insolite, Dix vers

Notre idiot du village, chez nous, est revenu,
Était-il en voyage, je ne le voyais plus.
Il n'est pas bien méchant, juste un peu farfelu,
Il fait sourire les gens quand il est en tenue.

Il traine par hasard aux croisées des chemins,
Ses vêtements de grognard en ont surpris plus d'un.
En parcourant les rues et faubourgs de la ville,
Chez nous, il est connu, faut dire qu'il a son style.

Je l'ai vu ce matin, notre sympa simplet,
Je parle de ce gredin, faut croire qu'il me manquait.

commentaires

0431 - Un moment d'amitié

Publié le 5 Août 2012 par Dan dans Fantaisie, Dix vers

Ce moment d'amitié, je vais me le garder,
La fête est terminée et je dois m'en aller.
Je garde dans le coeur à un endroit précis,
Ces instants de bonheur avec tous mes amis.

De ce qui nous sépare, ce n'est que la distance,
On est tous quelque part, un peu partout en France.
L'important est bien là, il suffit d'être ensemble,
Cela se passe comme ça, l'amitié nous rassemble.

On peut recommencer dès que tu le voudras,
Le feu est allumé, on ne l'éteindra pas.

commentaires

0430 - Mon africain blanc

Publié le 7 Juillet 2012 par Dan dans Emotion, Vains vers

Ton cobaye est venu, nous pouvons commencer,
On n'est jamais déçu, tu sais bien cuisiner.
Cinquante ans de connerie, tu y es arrivé,
Jojo, t'as pas vieilli, ce cap, tu l'as passé.

Tes fans sont tous ici pour les fêter ensemble,
C'est la chouille aujourd'hui, cet instant nous rassemble.
Ce soir à Montricoux, nous allons mettre le feu,
Nous allons faire les fous, c'est ce qu'on fait de mieux.

Les filles autour de toi et aussi tes copains,
C'est un moment de joie, oublions les chagrins.
Un p'tit mot pour Marie, elle qui sait te calmer,
Les douceurs de la vie quand tu es excité.

Nous pouvons faire du bruit, ta voisine n'est pas là,
Elle s'est barrée, Mamie, elle ne veut pas voir ça.
L'afrique dans ton salon, jamais, tu ne l'oublies,
Mets la musique à fond sur le rythme de ta vie.

Toi, mon africain blanc, mon hippie déplumé,
Mon ami de vingt ans, mon frangin d'amitié,
Mon pote, on lève nos verres, vas-y, prends le micro,
Cinquante ans, mes vains vers, chante nous quelques mots.

commentaires

0429 - Les mots de Montauban

Publié le 13 Juin 2012 par Dan dans Mémo, Dix vers

Émotion peu banale. en mai, comme tous les ans
Je vais au festival, celui de Montauban.
C'est à l'heure du diner qu'on va au café Slam,
Mon endroit préféré où tous les mots s'enflamment.

J'ai quelques poésies que j'ai apprises par cœur,
Le trac est infini, je vis un grand bonheur.
Je monte sur la scène, je m'approche du micro,
Quand cette envie m'entraine, je vais dire quelques mots.

En mai, à Montauban, moments privilégiés,
Éric, toujours présent, maintient son atelier.

commentaires

0428 - Prix du public 2012

Publié le 9 Juin 2012 par Dan dans Musique, Vains vers

    Par son phrasé rapide, parfois, il nous surprend,
Mais les mots sont limpides, on comprend aisément
Cette avalanche de mots, un air d'accordéon,
Quelques notes au piano qui nous donnent le ton.

De tous ces mots qui claquent, faut avoir le déclic
Pour les poser en vrac et les mettre en musique,
Il nous pose le décor dans l'ame de ses chansons,
Faut pas rester dehors, fait chaud dans sa maison.

Il nous vient de Bordeaux sans son mercurochrome,
Tant pis pour le mélo, son pote préfère le rhum.
Sans aucune maladresse, à l'entendre, on s'attarde,
L'amour et ses promesses, des textes sans écharde.

        Je n'ai personne à suivre, je reste sur mon chemin,
De musique, je m'enivre, la chanson fait du bien.
    Je rate parfois des mots quand s'agitent mes pensées,
Réagir aussitôt ou je me laisse rêver.

C'est un nouveau talent dont je voulais parler,
De tous ses instruments, regardez le jouer.
Sur nos lèvres, des sourires, il nous l'a demandé,
Du meilleur jusqu'au rire, allez donc l'écouter.

 

PRIX DU PUBLIC 'DECOUVERTES - ALORS CHANTE MONTAUBAN 2012'

TIOU

 

 

commentaires

0427 - Jubilatoire

Publié le 3 Juin 2012 par Dan dans Colère, Dix vers

Fêter un jubilé, si je pouvais en rire,
Tout cet argent gâché, cela me fait bondir.
Chez nous à la télé, on ne fait qu'en parler,
La crise, faut oublier, les petits doivent rêver.

Arrêtons nos médias qui ont trop de pouvoir,
je refuse leurs blablas, je ne peux pas y croire.
People, je ne suis pas, vous le voyez très bien,
Mes mots resteront là devant tous ces crétins.

Censurons la télé, nos magazines idiots,
Je ne vais pas rêver devant une belle photo.

commentaires

0426 - Une américaine à Montauban

Publié le 2 Juin 2012 par Dan dans Musique, Dix vers

Elle est américaine et elle chante en français,
Une voix suave et saine, en musique, c'est parfait.
Elle habite à Paris, la capitale lui plait,
J'avoue, je fus surpris qu'elle voudrait une harley.

Son accent très charmant me ravit quand elle chante,
Une frimousse d'enfant, un air d'adolescente.
C'est une new-yorkaise, gamine de la télé,
Sur scène, elle est à l'aise pour chanter et danser.

Découverte Montauban, en mai, elle était là,
Ce groupe a du talent, il s'appelle Ginkgoa.

 

le site de Ginkgoa


ginkgoa

commentaires

0425 - Commerce équitable

Publié le 1 Juin 2012 par Dan dans Mémo, Vains vers

Commerçant équitable, je crée des poésies,
Il est bien peu rentable, mon commerce est gratuit.
J'y mets certaines couleurs, des mots qui font merveilles,
Comme un bouquet de fleurs qui attirent les abeilles.

J'y mets des mots de France car cette langue me plait,
Je garde cette attirance pour un texte en français.
N'étant pas littéraire, c'est mon anachronisme,
    Le temps m'est salutaire, je refuse le mutisme.

J'écris un peu partout, dans les embouteillages,
Assis ou bien debout, je noircis bien des pages.
Je laisse quelques mots doux, d'amour ou bien taquins,
Très doux comme un doudou, un poème fait du bien.

Quand le ciel est tout gris nous menaçant d'averses,
Mon texte, je l'embellis par des mots de tendresse.
C'est torchon ou serviette, à vous de décider,
Je resterai honnête dans des textes mensongers.

Mon commerce des mots qui ne nous coûte rien,
Je nous fais ce cadeau rempli d'alexandrins.
Je reste un solitaire, à l'aise dans mes pantoufles,
Et j'écrirai en vers jusqu'à mon dernier souffle.

 

Les mots imposés de Kickoff

 

commentaires

0424 - Carrousel

Publié le 30 Mai 2012 par Dan dans Musique, Dix vers

Même les pieds dans l'argile, vous avez du talent,
Pour vous, c'est très facile de colorer le temps.
Merci pour ces moments, sur scène et chez Rémy,
Univers chatoyant, la musique et l'écrit.

Rester en équilibre, ce n'est pas évident,
Sauf quand on a la fibre en musique et au chant,
Vos sons multicolores de divers instruments,
Vous créez le décor, la magie d'un instant.

C'était à Montauban, en mai, vous étiez là,
Un couple bien charmant, Carrousel, chapeau bas.


Carrousel

 

carrousel

commentaires

0423 - Grand moment

Publié le 29 Mai 2012 par Dan dans Fantaisie, Dix vers

Veux-tu m'accompagner et passer sur la scène,
Je te sens bien coincée, tu me réponds à peine.
T'as trop peur d'y aller, tu es déjà livide,
Tu devrais respirer, en toi, faire un grand vide.

Comme on ne gagne rien, juste la confiance en soi,
Ce choix reste le tien , je t'emmène avec moi.
Devant tout ce public, on va poétiser,
Un moment sympathique je vais donc t'expliquer.

On balbutie ses mots, on tremble de bas en haut,
Mais on passe au micro, c'est ça, l'effroi du show.

commentaires
<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 50 > >>