FAITS D'HIVER & MAUX D'AOUT

Chaque jour, je continue, selon l'inspiration, Des textes superflus ou alors plus profonds, Désormais, c'est facile, pas toujours évident, Mais j'ai trouvé mon style, le mien, tout simplement.

Articles avec #emotion catégorie

0449 - Rendez-vous avec soi

Publié le 17 Novembre 2012 par Dan dans Emotion, Vains vers

Les gens indispensables sont tous au cimetière,
Ils se croyaient capables de prouver le contraire.
L'horloge, ils ont poussé tout au long du chemin,
L'ego, ils ont gardé pour gérer leurs destins.

Pour ces gens volontaires, c'est trop tard désormais,
Ils ne sont que poussières à notre grand regret.
Arrêtons de courir après toutes ces chimères,
Faut éviter le pire, notre vie nous est chère.

J'ai su prendre conscience de mes limitations,
Oublier cette danse qui mène aux dépressions.
Un jour, j'ai refusé, je n'avais plus le temps,
Le temps de me presser pour rater mon présent.

Je ne veux plus stresser, métro, boulot, dodo,
J'ai donc su me calmer, je vois ma vie de haut.
Je me suis arrêté, je regarde tout autour,
Et je sais apprécier la vue d'un nouveau jour.

Courir après la vie et ainsi la rater,
Ce n'est donc pas ainsi que je veux exister.
Pour une vie au présent et la gérer au mieux,
Goûtons tous ces instants, heureux ou malheureux.

 

L'inspiration vient parfois d'une chanson.
j'avais rendez-vous

 

commentaires

0444 - Le rendez-vous

Publié le 3 Octobre 2012 par Dan dans Emotion, Dix vers

Pantalon en tergal, il est classe, mon blouson,
Chemise cravate crème pâle, paire de chaussures marron,
Me voilà habillé, ce jour est important,
je suis émoustillé comme un petit enfant.

Le train est juste à l'heure, le temps tient la cadence
Le rater, pas de peur car et je suis en avance.
Il me reste à attendre, suis calme et impatient,
Le bonheur, faut le prendre, j'y pense en souriant.

Ce jour est important, mon cœur est en émoi,
Ma montre égrène le temps, tout à l'heure, je te vois.

commentaires

0437 - Vivez vos rêves

Publié le 16 Septembre 2012 par Dan dans Emotion, Trois Quatre Un

Voilà, vous êtes partis, l'aventure qui commence,
Bosser en Australie, loin de chez nous, en France.
Tu as quitté le nid, t'es une femme maintenant,
Tu reviendras grandie, on va t'attendre un an.

On a parlé voyage depuis que tu es née,
L'horizon en partage, nous te l'avons donné.
C'est maintenant ton tour de partir loin d'ici,
De regarder le jour quand je regarde la nuit.

Vous quatre, je vous salue, je vous dis simplement,
Partez vers l'inconnu, vivez vos rêves en grand.
C'est sûr, c'est le bon choix, ça va bien se passer,
Mes pensées vont vers toi, ma Sissou adorée.

commentaires

0434 - Le temps des noisettes

Publié le 25 Août 2012 par Dan dans Emotion, Vains vers

C'est le temps des noisettes, on peut les ramasser,
Mais en ville, c'est trop bête, ce temps est oublié.
C'était à la campagne, tout au fond du chemin,
Dans ce coin de Bretagne, nous étions des gamins.

Je me souviens qu'enfant, après la mi-août,
Quand venait ce moment, ces arbres étaient à nous.
On y grimpait dedans, en faisant attention,
On mettait peu de temps pour remplir nos pochons.

La branche, comme le roseau, elle plie mais ne rompt pas,
On sautait parfois haut pour l'amener en bas.
Je garde le souvenir du gout de ces noisettes,
Le meilleur, pour vous dire, c'est pendant la cueillette.

Maintenant, j'ai grandi sans perdre mes goûts d'enfant,
C'est en ville que je vis et j'aime ces moments.
Près de la voie ferrée, j'ai quelques noisetiers,
Et ainsi, chaque année, je vais les visiter.

Pendant quelques instants, je me revois marmot,
Il y a bien longtemps, j'étais alors petiot.
Avec mes deux frangins, on attendait mi-août,
Tout au fond du chemin, ces arbres étaient à nous.

commentaires

0430 - Mon africain blanc

Publié le 7 Juillet 2012 par Dan dans Emotion, Vains vers

Ton cobaye est venu, nous pouvons commencer,
On n'est jamais déçu, tu sais bien cuisiner.
Cinquante ans de connerie, tu y es arrivé,
Jojo, t'as pas vieilli, ce cap, tu l'as passé.

Tes fans sont tous ici pour les fêter ensemble,
C'est la chouille aujourd'hui, cet instant nous rassemble.
Ce soir à Montricoux, nous allons mettre le feu,
Nous allons faire les fous, c'est ce qu'on fait de mieux.

Les filles autour de toi et aussi tes copains,
C'est un moment de joie, oublions les chagrins.
Un p'tit mot pour Marie, elle qui sait te calmer,
Les douceurs de la vie quand tu es excité.

Nous pouvons faire du bruit, ta voisine n'est pas là,
Elle s'est barrée, Mamie, elle ne veut pas voir ça.
L'afrique dans ton salon, jamais, tu ne l'oublies,
Mets la musique à fond sur le rythme de ta vie.

Toi, mon africain blanc, mon hippie déplumé,
Mon ami de vingt ans, mon frangin d'amitié,
Mon pote, on lève nos verres, vas-y, prends le micro,
Cinquante ans, mes vains vers, chante nous quelques mots.

commentaires

0416 - Mensonge rassurant

Publié le 1 Mai 2012 par Dan dans Emotion, Dix vers

Elle voudrait le quitter mais cela lui fait peur,
La peur d'abandonner, ses bonheurs, ses malheurs.
Si elle reste avec lui, c'est juste pour les enfants,
Cette excuse la séduit mais je sais qu'elle se ment.

Ce n'est pas si facile, partir, c'est l'inconnu,
Premier pas difficile, je l'ai déjà connu.
Elle s'y est habituée à cette triste vie,
La routine installée, avec lui, elle s'ennuie.

On ne vit qu'une fois, vivons, c'est important,
Calculons bien nos choix et vivons le présent.

commentaires

0407 - Peur d'assumer, on fait pire

Publié le 31 Mars 2012 par Dan dans Emotion, Vains vers

Une vie d'enfants gâtés depuis qu'on est jeunots,
Quand on veut nous calmer, on nous donne des cadeaux.
Jamais une paire de claques pour donner des repères,
Jamais, ils ne nous braquent, nos parents bien pépères.

Nous sommes adolescents, nous adorons les jeux,
Assis devant l'écran, la vie importe peu.
Nous sommes bien armés, je veux dire, virtuellement,
Nous apprenons à tuer, nous sommes bons, eux, méchants.

Le jeu ou la vraie vie, il faut bien s'amuser,
Dans le jeu, c'est permis, nous pouvons resseter
Et puis, on a monté une bande de voleurs,
Nous nous sommes musclés, nous voulions leur faire peur.

Dans la vie, des minables et dans le jeu, des rois,
Nous nous sentons capables, partout de faire la loi.
Avec de vraies armes, nous sommes bien supérieurs,
Nous oublions nos larmes quand nous vous faisons peur.

On a fait des conneries, maintenant, on le sait,
Nous avons pris la vie, dans la vraie vie, la vraie.
Nous sommes adolescents, des caïds bien crétins,
Nous devenons conscients , nous sommes des assassins.

 

commentaires

0399 - Forcené

Publié le 21 Mars 2012 par Dan dans Emotion, Dix vers

Le suspect est armé, il ne veut pas se rendre,
Le quartier est bouclé, les tirs, ils vont reprendre.
Le RAID est décidé à le prendre vivant,
Cet homme doit expliquer le pourquoi, le comment.

Triant les renseignements, le bon grain et l'ivraie,
Ils n'ont pas mis longtemps pour trouver le suspect.
Les meurtres vont donc cesser, enfin, pour un instant,
Toulouse va respirer ainsi que Montauban.

Un suspect forcené dans son appartement,
La nouvelle est tombée, je pense à sa maman.

commentaires

0398 - Rose sang

Publié le 20 Mars 2012 par Dan dans Emotion, Dix vers

C'est la veille du printemps qu'ils sont morts dans la rue,
Ils étaient des enfants, pour moi, des inconnus.
Les balles les ont fauché, ignorant la pitié,
La vie s'est arrêtée en début de journée.

Ils étaient militaires, l'uniforme fut souillé,
Ils sont tombés à terre, froidement exécutés.
Est-ce la couleur de peau ou votre religion,
J'espère avoir bientôt réponse à ces questions.

Toulouse et Montauban, mes deux villes que j'adore,
Ton rose, il vire au sang, de la vie vers la mort.

commentaires

0391 - Refus de grisaille

Publié le 1 Novembre 2011 par Dan dans Emotion, Dix vers

Aujourd'hui, jour des morts, le ciel est en sanglots,
La brume est là, dehors, il fera nuit très tôt.
Tout au long de l'année, je pense à mes parents,
Ce dessin crayonné lorsqu'ils étaient vivants.

Un peu de nostalgie, images du temps passé,
Une douceur m'envahit et la pluie va tomber.
Alors, j'ai allumé partout dans la maison,
J'ai besoin de clarté, de lumière et de son.

Quelques chansons d'amour, quelques rythmes endiablés,
Puis j'irai faire un tour, à vivre, il faut penser.

commentaires

0388 - L'odeur de l'encrier

Publié le 27 Octobre 2011 par Dan dans Emotion

De l'encre sur les doigts, je me mets à rêver,
Souvenirs d'autrefois, l'odeur de l'encrier.
La plume sur l'écritoire, elle glisse sur le papier,
Me rappelant l'histoire des pleins et des déliés.

Ce stylo-plume doré me ramène à l'enfance,
Les lettres de l'alphabet, l'école 'Anatole France'.
Les tâches, on dessinait pour les rendre plus jolies,
L'instituteur râlait et on était puni.

Nous étions assidus lors des compositions,
Buvard, je te salue, on faisait attention.
La joie de l'écriture est venue bien après,
Mes mots restent bien sûr, sans remords ni regrets.

L'odeur, j'ai apprécié, la plume, je l'ai rangée,
Mes mains sont nettoyées, je reprends mon clavier.

commentaires

0383 - Albert Weinberg

Publié le 15 Octobre 2011 par Dan dans Emotion, Dix vers

Il est des souvenirs qu'on ne peut oublier,
De lui, je peux le dire, il m'a vraiment touché.
Dans cette ville de Colmar, pour nous, il dessinait,
Au fond de son regard, sa gentillesse brillait.

Le temps d'une dédicace, nous avons discuté,
De l'aviation, des as dans ses bandes dessinées.
Beaucoup d'humilité lorsqu'il parlait de lui,
Cet homme qui a marqué les grands et les petits.

Dan Cooper est en deuil, son père s'est envolé,
Nous laissant ses recueils, je garde mes BD.


Albert Weinberg, né à Liège le 9 avril 1922,
décédé le 29 septembre 2011.

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>