FAITS D'HIVER & MAUX D'AOUT

Chaque jour, je continue, selon l'inspiration, Des textes superflus ou alors plus profonds, Désormais, c'est facile, pas toujours évident, Mais j'ai trouvé mon style, le mien, tout simplement.

Articles avec #memo catégorie

0195 - L'homme de couleurs

Publié le 16 Novembre 2009 par Dan dans Mémo, Dix vers


Une question de couleurs, je suis un homme blanc,
Pourtant, lorsque j'ai peur, je deviens grisonnant.
Mais lorsque je suis né, j'étais un peu violet,
Puis ma peau s'est rosée comme l'enfant que j'étais.

En automne, au printemps, en été, en hiver,
Ca m'arrive tout le temps, quand j'ai peur, je suis vert.
Mon foie est bien traité, je veux rester bien blanc,
Il faut se protéger d'être un jour jaunissant.

Très confus, je rougis, ta peau reste noirceur,
Nous voyons bien ici, nous sommes hommes de couleurs.

commentaires

0194 - L'opium du peuple

Publié le 15 Novembre 2009 par Dan dans Mémo, Dix vers


Toute cette période de crise, certains ne la voient pas,
Lorsque les stars s'enlisent, c'est juste en terrain gras.
Je suis souvent surpris par tous ces supporters,
Qui se comportent ainsi, partout sur cette terre.

Le peu d'économie, c'est juste pour leur passion,
Leurs idôles sont ravies, elles gagnent des millions.
On n'en parle jamais, c'est un sujet tabou,
Leur passion est bien vraie, c'est eux qui donnent les sous.

Certains ne le voient pas, on les prend pour des cons,
L'opium du peuple, c'est ça, un simple ballon rond.

commentaires

0191 - Graffitis

Publié le 12 Novembre 2009 par Dan dans Mémo, Dix vers


Etre né dans la rue, s'exprimer pour survivre,
Rester un inconnu, garder sa joie de vivre.
Poser ses graffitis pour révéler son moi,
Choisir ce coin ici et embellir l'endroit.

Proposer au hasard une touche de couleur,
De très tôt jusqu'à tard pour faire vibrer les coeurs.
S'exprimer tout le temps par des graffs ou des mots,
Rencontrer des talents, aller voir cette expo.

Etre né dans la rue, s'exprimer pour survivre,
Célèbre ou inconnu, je garde ma joie de vivre.

commentaires

0190 - Ma bulle

Publié le 7 Novembre 2009 par Dan dans Mémo, Dix vers


Notre monde devient fou, il risque d'exploser,
L'homme est un vrai casse-cou qui veut tout essayer.
Regardons les infos, le monde ne tourne pas rond,
Profiteurs et salauds, on va toucher le fond.

Plus rien ne leur fait peur, il faut vivre l'instant,
Qui sait si dans une heure nous serons tous vivants.
Alors, pour oublier, je reprends mon stylo,
Ma bulle est inventée, dedans, il fait très beau.

Au monde devenu fou, un peu de poésie,
Si ce n'est pas beaucoup, c'est toujours ça de pris.

commentaires

0188 - Mauvais temps

Publié le 5 Novembre 2009 par Dan dans Mémo, Dix vers


Mon sud-ouest est en pleurs, son ciel a bien changé,
Notre été a pris peur, l'automne est arrivé.
Il nous faudra attendre pour voir des champignons,
Bienvenue en novembre, ici, c'est la saison.

Je n'avais pas prévu d'avoir du mauvais temps,
Je suis un peu déçu, le soleil est absent.
Mes vacances sous la pluie, je suis souvent dehors,
Mauvais temps bien trop gris qui se moque de mon sort.

Mon sud-ouest est en pleurs et tous les jours, il pleut,
Ca n'affecte pas mon coeur, ici, je suis heureux.

commentaires

0186 - On connait son nom

Publié le 3 Novembre 2009 par Dan dans Mémo, Dix vers


C'est un homme peu connu, la mécanique lui plait,
Son nom, vous l'avez su sans savoir qui c'était.
Immigré italien, il aurait cent-dix ans,
Devenu parisien, mort à soixante quinze ans.

Dans les courses de F1, de F2 et au Mans,
Ce grand mécanicien eut vraiment du talent.
Le bleu est sa couleur, un bleu au teint si chaud,
C'est un as du moteur chez Simca puis Renault.

C'est un homme peu connu, je le sors de l'oubli,
Avez-vous reconnu Amédé Gordini.

commentaires

0182 - A la vie, à la mort

Publié le 30 Octobre 2009 par Dan dans Mémo, Dix vers


A la vie, à la mort, tu restais persuadée,
N'avoir aucun remord, ne pas changer d'idée.
Un jour, tu es partie, sans même te retourner,
Depuis, sans toi, je vis, je n'ai pas oublié.

On se l'était juré en se tenant la main,
Une belle naiveté, nous étions des gamins.
Très vite, passent les saisons, le temps est pernicieux,
Une fillette, un garçon, jadis, c'était nous deux.

C'est sans doute mieux ainsi, je ne regrette rien,
A la mort, à la vie, sans toi, je vis très bien.

commentaires

0178 - Marche ou rêve

Publié le 26 Octobre 2009 par Dan dans Mémo, Dix vers


Arrêtes de rêver, l'hiver va arriver,
On va tout t'enlever, ensuite, tu vas crier.
Arrêtes de jouer, tu n'es pas dans la cour,
Et tu vas regretter de l'avoir fait un jour.

Il ne te restera que les yeux pour pleurer,
Je sais que ce jour là va bientôt arriver.
Tu fais n'importe quoi, c'est juste pour briller,
Tu ne fais pas le poids, il te faut l'accepter.

Faut pas continuer, tu deviens un danger,
Arrêtes de rêver, il faut te réveiller.

commentaires

0175 - Gestion de crise

Publié le 23 Octobre 2009 par Dan dans Mémo, Dix vers


On ne divorce plus, on n'a pas les moyens,
La crise, on n'en peut plus, on gère, il le faut bien.
Car la maison à vendre, ce n'est pas le moment,
Il vaudrait mieux attendre, on va perdre de l'argent.

Fini de négocier, trop chère est la pension.
Obligé de céder, elle reste à la maison.
On voudrait divorcer car on ne s'aime plus,
Nous deux, on s'est lassé mais la vie continue.

Comme des colocalaires, on vit tout simplement,
On ne veut plus de guerre, on s'occupe des enfants.

commentaires

0174 - L'écot logique

Publié le 22 Octobre 2009 par Dan dans Mémo, Dix vers


J'ai un très dur labeur, chaque jour, je me lève tôt,
Je suis agriculteur et je vote écolo.
L'OGM, pourquoi pas, si ça peut rapporter,
Vénal, c'est un peu ça, je suis très endetté.

Toutes les nappes phréatiques, je les ai bien souillées,
Mais il me faut du fric, il me faut rembourser.
J'ai plusieurs gros tracteurs pour faire tout mon boulot,
Je suis agriculteur et je vote écolo.

Ecologiquement, je ne suis pas sérieux,
Quand je suis mécontent, je brule des pneus.

commentaires

0171 - Isabelle

Publié le 19 Octobre 2009 par Dan dans Mémo, Dix vers


Elle s'appelle Isabelle, la fille aux trois couleurs,
Quand tu es tout près d'elle, tu connais le bonheur.
C'est la simplicité, souvenirs éternels,
Impossible d'oublier, ces moments sont réels.

Ses enfants sont sympa, je le dirai toujours,
Laura et Laetitia, ce sont de vrais amours.
Ces moments tout près d'elle, en moi, sont bien cachés,
Et nos moments charnels, c'est sùr, je vais garder.

Elle s'appelle Isabelle, la fille aux trois couleurs,
Nous deux, je me rappelle, ce fut un grand bonheur.

commentaires

0169 - Question de gestion

Publié le 17 Octobre 2009 par Dan dans Mémo, Dix vers


Je ne donne pas de noms, vous les reconnaitrez,
Mais telle est la question, je vais vous la poser.
Je voudrai dénoncer leurs façons de gérer,
L'argent bien mal placé, trop souvent détourné.

Elus ou bien patrons, certains sont généreux,
Ils aiment trop le pognon, ils se le donnent entre eux.
Bien d'autres sont mécréants, certains sont bons apôtres,
Ils partagent l'argent, surtout celui des autres.

Je ne donne pas de noms, pour moi, c'est des salauds,
Mais telle est la question, faites-vous partie du lot ?

commentaires
<< < 10 11 12 13 > >>