FAITS D'HIVER & MAUX D'AOUT

Chaque jour, je continue, selon l'inspiration, Des textes superflus ou alors plus profonds, Désormais, c'est facile, pas toujours évident, Mais j'ai trouvé mon style, le mien, tout simplement.

0263 - Poètes, pouett

Publié le 17 Octobre 2010 par Dan in Puéril, Dix vers

Ce n'est pas évident car elle n'était pas prête,
Elle crût se trouver dans une maison de retraite.
Dans la salle, un micro et quelques vieux assis,
Des textes pleins de mots mais peu de poésie.

Ce n'était pas facile de comprendre les écrits,
C'était même difficile, il y avait du bruit.
Ils ont l'humeur en berne, même quand ils sont heureux,
Ces gens restent bien ternes, on ne peut rien pour eux.

Une journée peu ludique, sans âme et sans odeur,
Un dimanche gériatrique, à mourir avant l'heure.

 

Commenter cet article